• Stop

    Ce matin, réveil en plein fou rire : je venais de rêvais que ma prof' de français avait une grand mère qui s'appelait "la-poussière-doit-se-raccomoder-au-dernier-moment" (allez comprendre).

    Je vois que j'ai reçu un sms, le lis toujours en riant. J'apprends qu'un des potes de mon meilleur ami s'est jeté sous un train, a été propulsé sur le quai, et est à présent dans le coma. Le soir de la toussaint. Quelle ironie du sort.

    Fou rire : Stop.

    Incompréhension.Qu'est ce qu'ont tous ces gens à vouloir se tuer ? Alors que vivre ne demande que de manger boire et dormir. Les choses fondamentales, essentielles, simples lorsqu'on peut se les offrir. C'est tout. Stop.
    Le suicide est un crime contre l'Humanité.

    Puis, je me suis demandée aussi : pourquoi je cherche des amours compliquées ? Mais je sais, parce que la simplicité, facilité est source de lassitude. Et merde.


    Je m'assis sur le monde, j'observe : il tourne à l'envers.
    J'attends, que tout se remette à l'endroit.
    Posée sur ce monde...

    Il y a une citation de la rue kétanou qui me revient en tête "c'est pas nous qui marchons pas droit c'est le monde qui va de travers".
    ça serait de bonnes raisons pour se soûler la gueule
     mais j'ai à faire.
                    J'attends.


  • Commentaires

    1
    martin
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 09:48
    Bon
    Et bien tout cela c'est bien triste, mais je dois avouer que l'illustration fait oublier distrait de la gravité des mots. je n'y peux rien . Moi je retiens l'illustration. Qui a fait le cliché ?
    2
    martin
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 09:49
    Bon
    Et bien tout cela c\'est bien triste, mais je dois avouer que l\'illustration fait oublier OU distrait de la gravité des mots. je n\'y peux rien . Moi je retiens l\'illustration. Qui a fait le cliché ?
    3
    un épicurien bien co
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 09:56
    suite
    fin de la citation de la rue kétanou:"et on a beau aller devant soi, on s'retrouve souvent sur le derrière". à mediter
    4
    Salomé
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 09:56
    Aucune idée
    je l'ai trouvé sur un blog, mais il n'y avait pas l'auteur de cette photo. Et puis, tout dépend de ce qu'on voit dans cette image après...
    5
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 10:01
    épicurien bien connu
    hum... m'attendais pas à te voir ici, encore moins de ci "bon" matin tiens...faut que je termine ton mail (une partie qui est encore en brouillon).
    6
    Dame Claudia
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 11:30
    Tu te trompes...
    Vivre demande certes de manger,boire et dormir,mais aussi d'aimer et d'être aimé...Là est le problème,tu trouveras jamais de l'amour en sachet au supermarché du coin...Et peut-être que le monde va de travers,mais que fait-on pour qu'il aille mieux? Ben personnellement,rien...Donc je ne m'en plaints pas ;) Bises et bonne journée ! :D
    7
    Salomé
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 13:20
    Dame Claudia
    Faux. Vivre = juste les besoins vitaux soient manger, boire et dormir. Il n'y a que l'homme qui réclame plus. Une personne qui n'aime pas, et n'est pas aimé ne supportera peut être pas de vivre, mais ça ne l'empêchera pas de rester vivant. Tant que l'on respecte ces besoins vitaux, on peut toujours changer/améliorer le reste.
    8
    martin
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 13:28
    homme avec H
    l'homme ? la femme aussi quand même ! Ou alors L'HOMME avec un grand H
    9
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 13:35
    Mais pourquoi il nous fait des chipolatas
    celui-là :p. L'Homme, le Fox terrier et même le Coca ligth lemon si tu veux ;-p. Sur ce, je dois aller bosser, demain c'est la rentré =(.
    10
    Paul Fragondier
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 13:37
    Photo
    Paul Fragondier, élève en quatrième 7 au collége Jean Luc LAHAYE à Paris dans le huitième. Bonjour Salomé, samedi on fait une boum dans le garage de mon oncle, et à part ma cousine, ya pas de meufs. La quatrième 7 se joint à moi pour t'inviter. PS: peux tu dire à ton amie en photo, qu'elle peut nous rejoindre. Il y aura des pizzas.
    11
    Salomé
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 13:42
    Chouette
    moi je veux bien je pourrais mettre mon débardeur rose à paillettes, par contre mon amie sur la photo n'ccepte pas si y'a pas d'alcool. Prevoyez du cidre, on pourra se bourrer la gueule.
    12
    Paul Fragondier
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 14:55
    Boum
    Bon je fais passer le message. Euh pour le cidre, j'appelle mon cousin de Locquirec. Sinon mon autre cousin du coté de ma belle mère qui d'ailleurs déprime, il est russe. Et il apporte de la Vodka ? Paillette rose d'accord. Euh pour les slows...T'es pas trop grande ?? parce que ta copine pffff. Et puis faudrait quelle s habille un peu !!
    13
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 15:02
    Salomé
    Je dirais pas ça comme ça moi...Je dirais juste que le suicide ets d'abord et avant tout un crime contre soi...C'estd éjà pas mal. Bon, si je te mettais dans mes ZP pour finir de te courir après ma belle ?...hein ?...
    14
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 15:07
    Salomé
    C'est fait. Blogrollée la miss...
    15
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 16:37
    ben zut
    il arrive que certains n aient plus de motivation. viens voir l anniv de stef sur mon blog
    16
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 17:47
    biens vu
    Ou commence la névrose ou s'arrete la folie la ou la société te regarde comme un demeuré! Car tu ne marche pas comme eux , comme eux, les moutons a+ Le philosophe
    17
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 17:57
    scuse mais...
    La citation, je l'ai dit en 82 à mon pote René quand on revenait d'une bringue d'enfer ! salut salomé and co !
    18
    Dame Claudia
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 18:56
    Quite à faire...
    Des chipolatas,je dirai qu'il y a vivre et Vivre,ou plus dans ton sens,vivre et être vivant...Effectivement,on peut facilement être vivant,quand ce n'est pas le cas,y a l'esprit de survie qui se met en marche...Mais Vivre,ben c'est différent,il faut de l'amour,et quand on n'en a pas,ben la survie ne se met pas en route...D'où un certains désespoir parfois,et donc des suicidés qui ne le supportent plus...Enfin c'est mâle que je tire des généralités comme ça,y a plein de raisons de se suicider ^^
    19
    Mercredi 2 Novembre 2005 à 20:20
    Il y a
    TOUJOURS une solution, si on ne veut pas de son état actuel, alors on a envie de changer, si on a envie de changer, on en a les moyens... Je n'accepte pas le suicide, et ne l'accepterai jamais, quoiqu'on en dise. Ce n'est pas que se tuer soi-même, c'est aussi tuer les autres, tuer la vie, et donc de l'espoir... pour tous, à tous.
    20
    Dame Claudia
    Jeudi 3 Novembre 2005 à 20:07
    Je ne sais pas...
    C'est mâle,mais en un sens,je comprends ces gens...Faut pas oublier que c'est le genre de situation où on est très égocentrique,alors c'est dur de démontrer qu'après sa mort,le monde ne s'arrête pas...Enfin c'est pas simple à expliquer,mais j'y ai beaucoup réfléchi,et ce n'est pas si simple que cela...Ton refus vient de ton éducation et de ta détermination à vivre...Moi je vis depuis longtemps en pensant que demain serait mon dernier jour de vie...Pourquoi mourir demain quand on peut mourir aujourd'hui? Quoi qu'il arrive,je ferai du mâle à des gens qui m'aiment,car il y en aura toujours...Enfin voila,je ne plaide pas du tout,mais PAS DU TOUT pour le suicide,mais je peux comprendre en un sens les gens qui le font...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :